Des nouvelles de FRED

vendredi 24 octobre 2003

Le match a été rude, la victoire acquise à la dernière minute.

Pour cause de prolongations médicales, les copains attendront pour entamer la troisième mi-temps.

L’incompréhensible s’est éloigné, le St Patron des rugbymen veillait sur lui.

Merci du fond du cœur pour votre amitié et votre soutien.

Ambroise, Marie-Andrée, Jean-Pierre CHASTAN.



Toutes les brèves du site