Les news de l’école de rugby

article paru dans l’oval n° 6
vendredi 15 novembre 2002
popularité : 5%

De nombreuses nouvelles inscriptions sont venues étoffer le groupe pour atteindre un effectif de 75 jeunes joueurs toutes catégories confondues. Seules les catégories des -13 et -15 ans semblent un peu justes aux « entournures », alors n’hésitez pas à recruter : vous êtes nos meilleurs ambassadeurs.

Chez nos petits (-7 ans ), « ça baigne », ambiance au beau fixe, rires et chahut au rendez-vous dans un bon esprit. Ils s’épanouissent sous le regard bienveillant de Guislain, Gérald et la coopération active de Jean Claude (alias Sanglier).

Les -9 ans apprennent à structurer leur jeu sous les conseils de Stéphane et Germain. La générosité de leur engagement n’a d’égale que leur volonté de progresser ensemble.

Taha et Loïc emmènent les -11 vers un rugby où la règle est strictement appliquée (attention au hors jeu !!). Les jeunes s’appliquent à suivre les directives des entraîneurs mais n’oublient pas d’être aussi rieurs et imprévisibles que les rebonds du ballon. Mais la patience des éducateurs l’emporte et le plaisir du jeu reste intact.

Les choses « sérieuses » commencent avec les -13 . Olivier (Nours) et Corentin dirigent un groupe sérieux et appliqué. L’effectif repose en grande majorité sur des joueurs issus de la section sport-étude du collège Eisen. Les résultats en matchs sont encourageants. Peut-être une meilleure participation aux entraînements du samedi finirait-elle de conforter cette équipe, affaire à suivre…

Les -15ans : dernière étape de l’Ecole de Rugby. Mais que cette étape semble difficile... En effet, les résultats obtenus depuis le début de saison ne sont pas vraiment brillants. L’effectif un peu juste (15 pour un jeu à 12) ne peut expliquer à lui seul ce revers. Pourtant Alban et Loïc mettent tout en œuvre pour dynamiser ce groupe, mais que faire quand on ne retrouve que 7 à 8 joueurs à l’entraînement ? Il nous appartient (encadrement et parents) de re-motiver les troupes. Il ne faudrait pas grand-chose pour retrouver une bonne équipe : son comportement lors du dernier tournoi est encourageant et a démontré le potentiel intéressant du groupe, alors pourquoi bouder l’entraînement et par-là refuser la possibilité de faire de ces joueurs une équipe soudée, volontaire et courageuse, prête à relever tous les défis ? Le plaisir de la victoire est au bout de l’effort et s’acquiert à l’entraînement. Nous comptons sur vous tous !!!


Navigation

Articles de la rubrique