RCV-Chauny (cadets) et St Omer-RCV (juniors) le 20 mars

samedi 27 mars 2010
par  Christophe
popularité : 15%

Le match des cadets pour ce début du printemps était un grand classique…

En effet, c’était la quatrième fois cette saison que Chauny et le RCV se rencontraient. Les trois précédentes confrontations avaient chaque fois tourné à l’avantage des Valenciennois, de justesse.

Comme prévu, le match fut intense, notamment devant. Les beaux gabarits chaunois étaient bien présents mais un Valenciennois averti en vaut deux…
Après le premier essai des bleus, les avants bleus se réveillèrent et, comme les trois-quarts valenciennois surclassaient leurs adversaires, ils purent concrétiser sur leurs temps forts et passer en tête à la mi-temps : 20-12.

Le scenario de la seconde période fut à peu près identique. On sentit le ras-le-bol des Chaunois à des petits gestes d’énervement qui indiquaient qu’ils étaient en train de marquer le pas psychologiquement.

Ils craquaient complètement en fin de partie, laissant la victoire aux Valenciennois sur le score de 37-12.

Gabi était nommé pour la quiche d’or, mais il est déjà quiche d’or à vie. Florian, pour son en-avant à 2 mètres de la ligne était également dans la course au trophée, mais c’est finalement Simplet qui conservait son titre pour l’ensemble de son œuvre.

De leur côté, les juniors se déplaçaient à St Omer où, hélas, le match commença avec trois quarts d’heure de retard, ce qui les empêcha de voir la première mi-temps du France-Angleterre…

Temps pourri, terrain en piteux état… on savait dès le départ que le match serait un peu particulier.

Dès la deuxième minute, Guigui filait aplatir en coin après un bel enchaînement des avants. A la 19ème, zef transperçait la défense des locaux puis à la 18ème, Balk récupérait un bon ballon de relance qui lui permettait de transmettre à Valentin pour le troisième essai.

La mi-temps fut sifflée par le superbe et gracile LCA sur le score de 0-15.

A la reprise, les bleus tombaient dans la facilité et l’individualisme ce qui permit aux locaux de reprendre du poil de la bête. Malgré tout, les Valenciennois inscrivirent trois nouveaux essais dans cette période. Antoine fit parler ses cannes dans le petit côté à la 38ème, Néro marqua à la 51ème sur du jeu au ras et enfin Max fut à la conclusion d’une Chameyrat ratée (mais, en un sens, réussie malgré tout) à la 59ème. Seul le dernier essai fut transformé par Zef et les deux équipes se séparèrent donc sur une victoire du RCV 0-32. La grave blessure de Balk à l’épaule fut la mauvaise nouvelle de la journée.

Guigui et Max étaient nommés pour la quiche d’or, mais Zef remporta le titre grâce à sa superbe relance de type "je vais péter, j’en explose un, j’en explose deux, ah merde, il est où le ballon ?"…

Merci à Jean-Marie qui a pris les photos des cadets, que vous pouvez retrouver ici dans leur intégralité. De son côté, Marine a fait ce qu’elle pouvait pour les photos des juniors, mais son appareil est défectueux. Si quelqu’un veut lui en offrir un tout neuf, je pense qu’elle est preneuse !


Commentaires  (fermé)

Logo de Nero
dimanche 28 mars 2010 à 11h36 - par  Nero

bravo ! il faut que nous continuions ainsi !
au clair de la lune mon amis dylan ! ^^
<3

Logo de K.ZA
dimanche 28 mars 2010 à 10h41 - par  K.ZA

Rendons à César ce qui est à Jules : les photos des cadets ont été prises par Jean. Rectification utile puisque pour une fois elles ne sont pas floues....

Brèves

17 janvier 2007 - RCV / St Quentin-Thiérache (juniors)

Ce dimanche, les juniors jouaient à Nungesser contre l’entente St Quentin-Thiérache.
Ils (...)

14 janvier 2007 - RCV-Cambrai (cadets)

Pas de problème ce matin pour les moins de 17 ans valenciennois qui ont gagné contre Cambrai (...)

22 novembre 2006 - Les juniors perdent en gagnant...

Les juniors se déplaçaient en même temps que les cadets ce dimanche 19 novembre. Hélas, tous ne (...)

18 octobre 2006 - Cadets vs juniors

Dimanche 15, cadets et juniors, qui n’avaient pas de match officiel, se sont affrontés au (...)

31 décembre 2004 - Départ de Quentin

Coup dur pour nos cadets valenciennois : quelques jours avant la date limite du 31 décembre, (...)