Défaite des cadets face à Saint Omer

mercredi 3 mars 2010
par  Christophe
popularité : 11%

Il y avait ce samedi 25 cadets présents pour une feuille de match qui ne peut accueillir que 19 noms. Les coaches ont donc dû faire des choix difficiles dans ce match contre le grand favori St Omer, qui avait passé 69 points à St Amand lors du match précédent…

Le début de match fut un peu brouillon des deux côtés. Profitant d’un cafouillage des noirs, nos petits bleus récupérèrent la balle qui arriva à Louis, lequel redoubla avec Nico pour finalement transmettre à Maxence D. qui se fit une joie d’aplatir : 5-0. Un ton au-dessus dans l’engagement, les noirs ne mirent pas longtemps à réagir et à égaliser suite à un efficace pilonnage dans l’axe.

Plus lents que leurs adversaires sur les sorties de balle et sur le soutien, les bleus paraissaient désorientés au point de rater plusieurs occasions franches qui auraient connu un meilleur sort si les joueurs s’étaient replacés plus rapidement. Hélas, les noirs enfoncèrent le clou peu avant la pause en inscrivant un essai transformé sur une belle action marquée par trois placages ratés… 5-12 à la mi-temps.

En seconde période, les Valenciennois n’améliorèrent pas franchement leur partition. Absence de jeu collectif, manque d’envie, non respect des consignes… tout cela conduisait à une domination des Audomarois qui fut concrétisée par un nouvel essai : 5-19. Ce fut finalement dans les dix dernières minutes que l’on put assister au réveil des bleus. Une belle attaque en première main, une succession de pénalités à 5 mètres mal négociées aboutirent finalement malgré tout à un essai de Benoît : 10-19. En toute fin de partie, les bleus repartaient à l’attaque, mais en vain : les noirs avaient mis les verrous.

Au final, on ne pouvait que regretter cette défaillance des Valenciennois qui, avec un peu plus d’envie, auraient pu remporter ce match largement à leur portée.

Beaucoup de nominations pour la quiche d’or : Roy (2 de tension, 3 de pulsations) Louis B (un contre un, tac tac, je rentre dans la gueule et je ne mets pas l’essai), Max D (un tonitruant "J’aiaiaiai, ah non…", Antoine Simplet (pour l’ensemble de son œuvre)… Ce fut finalement Billel qui, grâce à sa gestion impressionnante des deux pénalités qu’il concéda coup sur coup, remporta le trophée.


Brèves

17 janvier 2007 - RCV / St Quentin-Thiérache (juniors)

Ce dimanche, les juniors jouaient à Nungesser contre l’entente St Quentin-Thiérache.
Ils (...)

14 janvier 2007 - RCV-Cambrai (cadets)

Pas de problème ce matin pour les moins de 17 ans valenciennois qui ont gagné contre Cambrai (...)

22 novembre 2006 - Les juniors perdent en gagnant...

Les juniors se déplaçaient en même temps que les cadets ce dimanche 19 novembre. Hélas, tous ne (...)

18 octobre 2006 - Cadets vs juniors

Dimanche 15, cadets et juniors, qui n’avaient pas de match officiel, se sont affrontés au (...)

31 décembre 2004 - Départ de Quentin

Coup dur pour nos cadets valenciennois : quelques jours avant la date limite du 31 décembre, (...)