Superbe victoire valenciennoise

dimanche 29 avril 2007
par  Christophe
popularité : 13%

En finale de Réserve Honneur, ce dimanche 29 avril 2007 à Saint Quentin, le RCV s’est brillamment imposé face à Roubaix sur le score de 31 à 3

Certains avaient beaucoup reproché aux Valenciennois d’avoir inventé, l’année dernière, le concept révolutionnaire de zéro-ième mi-temps, consistant à faire la teuf avant même d’avoir joué le match, juste pour le plaisir de fêter la qualification
On pouvait légitimement nourrir certaines inquiétudes ce dimanche, puisque plusieurs joueurs avaient participé, la veille, au mariage de Pierrick. En voyant l’équipe du RCV pénétrer sur la pelouse peu avant 9h30, on comprit rapidement qu’il n’y avait aucun risque de cet ordre. La concentration qui se lisait sur leurs visages témoignait de leur détermination à remporter cette finale. A cette concentration et cette détermination vint s’ajouter un moment d’émotion lorsque les arbitres, les joueurs et l’ensemble des spectateurs respectèrent une minute de silence à la mémoire de Jean-Claude Lequin, trop tôt disparu. Pour ma part, je tentais d’effacer discrètement la larme qui perlait au coin de mon œil droit au moment où me revenaient les souvenirs de cet homme que j’appréciais tant...

Les joueurs valenciennois confessèrent après coup avoir été surpris par le ballon en début de match. En effet, celui-ci était rendu glissant par l’humidité de la pelouse, malgré le beau temps qui régna pendant toute la partie. Malgré cela, ils ne mirent pas longtemps à entrer dans le match... A la 3ème minute, les avants du RCV commencèrent leur démonstration en touche. La balle captée fut transmise aux trois-quarts, Démoul se faufila dans la défense orange et blanche et fut arrêté à cinq mètres de la ligne. L’arbitre pénalisa alors un centre roubaisien pour hors-jeu. Après que les bleus eurent joué la balle rapidement sans succès, ils décidèrent, sur la pénalité qui suivit immédiatement, de tenter une petite combinaison qui, si elle n’est pas originale, offre malgré tout certaines garanties d’efficacité... C’est ainsi que Pier marqua le premier essai du match suite à une Chameyrat. L’essai fut transformé par Démoul et le RCV commençait sa course en tête : 7-0

Les deux équipes étaient visiblement venues à Saint-Quentin pour produire du jeu ; on vit ainsi les Valenciennois jouer une pénalité à la main sur leur propre ligne des 22... A la conclusion de cette action, un pilier roubaisien écopa d’un carton jaune. Six minutes plus tard, un ballon lâché par les Valenciennois fut tapé au pied par un Roubaisien. Durant les 20 secondes qui suivirent, ce ballon fut joué à la manière de footballeurs par plusieurs joueurs des deux camps. Le premier à reprendre ses esprits et se souvenir que l’on était dans un match de rugby fut Démoul... qui prit un carton jaune pour placage dangereux ! A 25 mètres des poteaux, le demi de mêlée roubaisien réussit son coup de pied, permettant aux siens de revenir à la marque : 7-3.

A la 23ème minute, Marco eut l’occasion de concrétiser la domination valenciennoise en tentant une pénalité, mais le ballon rata sa cible de 5 centimètres. Deux minutes plus tard, un ballon perdu par les Valenciennois dans un regroupement (événement rare dans cette partie) fut à nouveau tapé au pied par les Roubaisiens. Heureusement, Vivien fut le plus rapide à revenir dans l’en-but de Valenciennes et put aplatir la balle, permettant une conclusion heureuse (pour nous !) à la première action véritablement dangereuse de Roubaix.

Les joueurs du RCV continuaient à attaquer et produire du jeu, bien aidés par un alignement archi-dominateur. Ce fut d’ailleurs sur un ballon capté en touche sur lancer adverse que Didier put initier un mouvement poursuivi par Quinquin, Marco, Andy... et se terminant en une touche pour Roubaix à l’intérieur de leurs 22. A nouveau, ballon pris par les Valenciennois qui repartirent à l’attaque, enchaînèrent avec une charge d’Abden pour un essai conclu par Vivien. L’arbitre siffla la mi-temps suite à la tentative de transformation. Les Valenciennois menaient 12-3 à la pause et l’on se dit qu’on pouvait commencer à y croire...

Dès la reprise, Didier (qui sait l’importance que son coach Bébert accorde aux « moments-clés » d’une partie) nous gratifia d’un petit festival dont il a le secret pour aller aplatir en coin. Au passage, il suscita chez un Roubaisien une réaction peu digne que l’arbitre sanctionna logiquement d’un carton rouge mérité. Menés 17-3 dès le début de cette seconde période, les Roubaisiens s’énervaient...

Ils ne baissèrent pas les bras et, au contraire, choisirent de repartir à l’attaque et de porter le danger en terre valenciennoise. Hélas pour eux, leur fébrilité leur fit commettre beaucoup de petites erreurs et de maladresses qui ne leur permirent jamais de renverser la vapeur. Ainsi, lorsqu’ils jouèrent une pénalité à la main, à 10 mètres face aux poteaux valenciennois, ils perdirent la balle et se retrouvèrent avec une touche (lancer RCV) sur leur ligne des 40m. Trois minutes plus tard, un ballon tombé par Roubaix fut astucieusement tapé et poursuivi au pied sur 50m par Michaël, qui ne put empêcher un adversaire, revenu du diable vauvert, d’aplatir in extremis.

A la 11ème minute de cette seconde période, Didier s’illustra à nouveau par un joli départ au ras de sa mêlée qui le mena jusqu’à l’en-but roubaisien. Son essai fut transformé par Fabrice qui porta le score à 24-3. Le rêve commençait à prendre forme, il devint encore plus concret dix minutes plus tard, lorsque, suite à une mêlée jouée à 40 mètres de l’en-but roubaisien, Marco (passé à la mêlée) ouvrit sur Fabrice qui lança une superbe attaque conclue par Démoul. Fabrice transforma et les joueurs valenciennois exultèrent : 31-3 à dix minutes de la fin, il était évident que l’affaire était entendue, tant leurs adversaires se montraient impuissants à réagir. La fin de partie fut marquée par les « boucliers-yé-yé-yé » et les « on va gagner » chantés par le public valenciennois, le carton jaune de LauLo et la sortie sur civière d’un malheureux Roubaisien touché aux ligaments. Enfin, l’arbitre siffla la fin du match, immédiatement suivie par les hurlements de joie des Valenciennois qui formèrent la haie d’honneur pour rendre hommage à la vaillance de leurs adversaires malheureux.

Les Valenciennois laissèrent à Quinquin, visiblement très ému, l’honneur de recevoir le bouclier. En remportant ce titre, les Valenciennois étaient heureux d’avoir tout à la fois rendu hommage à Jean-Claude et montré à son fils Philippe toute l’estime qu’ils ont pour lui, en se montrant solidaires dans les bons et les mauvais moments. D’ailleurs, celui-ci ne s’y trompa pas et remercia chaleureusement ses partenaires tout en allant à leur rencontre pour leur remettre ce bouclier. Emotion, quand tu nous tiens...

La suite fut classique : joie, bonheur, photos, chants... et le speaker qui demanda aux Valenciennois de bien vouloir sortir du terrain pour laisser la place au match suivant !

Merci aux arbitres de ce match : Pierre Ader, l’arbitre de champ qui dirigea intelligemment la partie, permettant aux acteurs de délivrer un spectacle de très grande qualité ; Jean-Jacques Westrelin et Jean-Raphaël Nicaise, arbitres de touche dont les remarques permirent aux défenses de rester vigilantes sur leurs propres hors-jeu ; ainsi que messieurs Chocquel et Veteau qui étaient les juges d’en-but.

Merci aux Roubaisiens : il faut que les deux équipes aient la volonté de produire du beau jeu pour que le match soit agréable, et Dieu sait que celui-ci fut un régal pour les yeux ! Au passage, bravo à l’équipe première de Roubaix qui, au terme d’un match à suspense contre Douai, gagne son billet pour une montée méritée en Fédérale 3.

Bravo et merci au club de Saint Quentin (quel beau centenaire !) pour l’organisation sans faille de cette journée.

Enfin, un grand merci à tous les joueurs de Valenciennes et à leur coach pour ce match, reflet parfait de leur très belle saison. Les 19 acteurs présents sur le terrain ont tous participé à cette victoire et, malgré les changements de joueurs intervenus tout au long de la partie (ce coaching cher à Bébert qui, une fois encore, fit la preuve de son efficacité), il n’y eut pas un moment où le niveau de jeu ne fut pas au top. Si les avants des deux camps firent jeu à peu près égal en mêlée et sur les regroupements, la touche valenciennoise fut une des clefs du match. Tanguy, Vivien, Fred et Yohann en sauteurs furent impériaux, bien aidés par les lancers de Laurent G et Pier. Portés par la solidité de Maximilien et Laurent L, tous se distinguèrent également dans les regroupements qui furent impeccables. En n°8, Abden se fit remarquer par ses charges dévastatrices et Quinquin par sa vivacité et sa vision du jeu. Derrière, Didier fut remarquable, bien sûr, et tous les autres furent irréprochables, tant en défense qu’en attaque. Les lancements de jeu de Marco, l’expérience d’Andy, Fabrice et Blanquette, les jambes du Démoul sur-motivé, la jeunesse fougueuse de Jésus et Michaël... chacun de ces éléments prit part à cette victoire éclatante. On pourra simplement regretter que Mickaël (avec un k), blessé en milieu de 1ère mi-temps (hématome apparemment sans gravité) n’ait pas eu le temps de montrer l’étendue de son talent. Au chapitre des blessés, on notera également que Michaël (avec un h) a été touché à l’épaule. Aux dernières nouvelles, sa blessure serait d’ailleurs plus grave que ce que l’on pensait dans un premier temps.
Et bien sûr, une pensée particulière pour ceux qui, blessés, n’ont pas pu jouer : Baleine, Zinzin... et j’en oublie sans doute !

Composition de l’équipe du RCV : 1 Laurent Gomaes ; 2 Tanguy Trannoy ; 3 Pierre Lasselin ; 4 Maximilien De Parmentier ; 5 Laurent Lodato ; 8 Abden Kissi ; 9 Didier Oster ; 10 Marc Bonfils ; 11 Mickaël Poncet ; 12 Andrew Coggon ; 13 Olivier Démoulin ; 14 Michaël Béricat ; 16 Frédéric Chastan ; 17 Vivien Defrocourt ; 18 Philippe Lequin ; 19 Yohann Dée ; 20 Fabrice Lodato ; 21 Benoît Ego ; 22 Maxime Laferrière ; Coach : Bertrand Derquenne


PS : les photos floues sont de moi...

Les belles photos sont de Nicolas, sauf les deux photos "officielles" qui sont de Didier, photographe de la journée. Un grand merci à eux deux !!!


Commentaires  (fermé)

jeudi 10 mai 2007 à 21h14

C’est pas moi "coach".Moi c’est Bebert !
Bebert

Logo de coach
jeudi 10 mai 2007 à 17h32 - par  coach

On jouera à ETAPLES en match d’ouverture de Douai

Logo de Christophe
mercredi 9 mai 2007 à 23h08 - par  Christophe

D’après le site de la FFR , les matchs RCV-Dieppe et Douai-Dieppe se joueront à Etaples (près du Touquet). Le premier à 13h30, le second à 16h...

ATTN Il est certain que le fait de jouer les 2 matchs au même endroit créera pour Dieppe une vraie dynamique. ATTN

Logo de encore et toujours moi  LE VRAI et l’unique
mercredi 9 mai 2007 à 15h18 - par  encore et toujours moi LE VRAI et l’unique

http://www.rugbydieppe.com/

Un petit lien qui n’apporte pas beaucoup d’infos...

En effet la principale info à retenir, c’est que les 2 équipes de Dieppe sont encore en course...
Mais bon rappelez vous il y a 4 ans(si ma memoire ne flanche pas) notre 1ere et notre B étaient en championnat de france en meme temps lors du 1er tour, et la suite on la connait...Demi finale de championnat de france pour la B.

Donc ne tirons pas de conclusions trop rapidement.

Le match risque de ne pas être si facile que ça, loin de là..Les 2 équipes jouent au même endroit donc celà peut créer une dynamique qui pourrait motiver les joueurs adverses...

Comme le dit fort justement votre coach "bebert", faites l’effort... et bossez bien !!

Sinon eh bien MERDE pour dimanche

Logo de jeannot
mardi 8 mai 2007 à 23h38 - par  jeannot

Il semblerait que l’équipe première a fait un sans faute avec 16 victoires en 16 matches pour un retour direct en Fédérale 3 attendu , et la réserve 2 défaites seulement

C’est du sérieux !

Bonne chance à tous

http://www.infos-dieppoises.fr/Archives2007/ChelemHistoriqueRugby.htm

Logo de coach
mardi 8 mai 2007 à 19h26 - par  coach

on risque donc de jouer à Amiens ? c’est entre les deux. Soyez présents Mercredi et Vendredi :30 joueurs potentiels pour 19 places...merci de faire l’effort. A mercredi

Logo de laulo
mardi 8 mai 2007 à 10h40 - par  laulo

peut etre une bonne neouvelle
leurs deux equipes en championnat en meme temps
faut pas avoir gagné avant de jouer
meme match que la finale et ca passera

Logo de Cyrille
mardi 8 mai 2007 à 09h59 - par  Cyrille

prochain tour contre DIEPPE

Logo de Christophe
mardi 8 mai 2007 à 01h09 - par  Christophe

Grâce au lien indiqué par encore et toujours lui, nous apprenons que nous jouerons notre match de championnat de France réserve contre Dieppe.

A noter que Douai sera également opposé à Dieppe dans le championnat de France Honneur.

lundi 7 mai 2007 à 18h46

meme genre de journée en perspective apres la victoire de dimanche 13
et contre qui on joue ?
personne ne sait

Logo de roger couderc
lundi 7 mai 2007 à 15h20 - par  roger couderc

Pour ma part je me rapelle qu’il y avait du brouillard dans l’après midi et je me rapelle aussi qu’il faisait nuit dans le bus du retour...enfin je crois..enfin hein on est pu tout jeune pour vivre ce genre de journée

vendredi 4 mai 2007 à 16h30

eh oui rose malgré le carburant j’ai réussi a me souvenir de cette superbe journé, tout le monde ne peut pas en dire autant :-o.pier.

Logo de Rose
vendredi 4 mai 2007 à 14h32 - par  Rose

Tu te rappel de cette journée Mr carbu b-) ?

Logo de PsyKeDliK
jeudi 3 mai 2007 à 22h52 - par  PsyKeDliK

merci a toute l’equipe
Surtt les avants ki ont fé 1 boulo magnifik et les trois quart ki ont su exploité les faiblesses défensives adverses, ainsi qu au style de jeu imposé par les coach ki nous va a ravir.
Sinon pr mon epaule, ca va mieu je reviendrais vendredi prochain.
Cependant je pourrais finir la saison, en pensant néanmoins a la possibilité de me faire opérer l’epaule (6 mois sans rugby snif)
Mais l’heure est au championnat de france et c’est avec plaisir que je continu l’aventure avec vous

Site web : PsyKeDliK
jeudi 3 mai 2007 à 18h57

les 3 clubs parisiens qualifiés en reserve sont:RC PARIS 15 (en Honneur),RC Sucy en brie(en PH) et SC Gretz tournan(en serie)....Souvenir : lors de la rencontre contre Montesson c’était la reserve série mais Cambrai s’était cassé les dents contre Vincennes le vainqueur honneur des reserves parisiennes en 2006 ....Alors à vos pronostics ?

Logo de QUINQUIN
jeudi 3 mai 2007 à 18h37 - par  QUINQUIN

J’ai été trés touché par vos nombreux témoignages de sympathie qui m’ont été d’un grand réconfort en cette période difficile à traverser pour moi.
Un grand merci à tous les amis du RCV, ceux qui par leur parole, leur présence ou leurs pensées se sont associés à ma tristesse.
Ma mère et Françoise ont également été extrèmement sensibles à votre soutien.
Les valeurs du rugby existeront toujours et surtout au RCV tant qu’il y aura des hommes comme vous.
La vie continue et l’aventure aussi, le plus loin possible nous l’espérons tous...

Logo de encore et toujours moi  LE VRAI et l’unique
jeudi 3 mai 2007 à 14h16 - par  encore et toujours moi LE VRAI et l’unique

http://onepip.free.fr/Ch%20de%20France/2007/francecomplet/PagefranceH.htm

voici un petit lien qui pourrait satisfaire vos attentes...
Enfin pour le moment le tableau "Réserves" n’est pas encore en ligne...
Patience !!!!

Logo de Christophe
jeudi 3 mai 2007 à 12h18 - par  Christophe

Concernant les photos, enfin celles que j’ai prises moi-même... je pense que j’ai dû être un peu trop influencé par David Hamilton dans ma jeunesse. Et la preuve est faite : le style David Hamilton ne sied pas vraiment au rugby ! ;-)

Mais, bon, je pourrais aussi prendre pour excuse que c’est l’émotion qui me faisait trembler...

Logo de encore et toujours moi  LE VRAI et l’unique
jeudi 3 mai 2007 à 11h29 - par  encore et toujours moi LE VRAI et l’unique

FELICITATIONS !!!
Que dire ???
Un score sans appel. Une communion entre joueurs et supporters !!
Que le championnat de France soit le plus long possible !!
Bel hommage à MONSIEUR LEQUIN !! Merci pour lui !

Superbe article du webmaster (les photos bof !! lol ) qui reflète très bien l’ambiance qui devait régner ce dimanche à St Quentin.

Pour les jeunes qui n’ont jamais connu ce genre d’évènement, je pense que ceci restera dans leur mémoire, et qu’ils en reparleront dans quelques années au coin du bar du nouveau club, les fameux soirs où l’on refait le monde, où l’on explique aux jeunes et aux nouveaux les joutes d’antan !!!

Pour vous les "jeunes", jouez à fond ce championnat de france qui s’offre à vous, enfin plutot que vous avez mérité, la joie pourrait être plus intense encore si vous jouez le jeu à fond !!!

Allez salut et bossez bien !!! Le meilleur reste à venir !!

jeudi 3 mai 2007 à 10h40

c’est ça le secret, recruter dans les bars

Brèves

23 octobre 2009 - Matchs à Calais annulés

Les matchs à Calais prévus ce dimanche 25 octobre sont annulés et reportés au 29 (...)

31 décembre 2008 - Résultats de Décembre

Le 14, le RCV (A) s’incline contre Béthune (10-27).
Le 7, l’équipe est allée (...)

27 avril 2008 - RCV-St Omer

Suite à la décision de la commission des règlements, le match RCV-St Omer se jouera à (...)

30 janvier 2008 - Calendrier poule Promotion Honneur

Le calendrier de la poule de Promotion Honneur est maintenant connu.
Les matchs (...)

29 mars 2007 - La Der à Nungesser

Pour le dernier match senior de la saison, les Valenciennois recevront les Roubaisiens à (...)