L’équipe B, c’est clouk

Coup de griffe de chat crevé
vendredi 14 mars 2003
popularité : 2%

Rien à faire, personne ne s’y fait - Jouer en équipe B ne peut satisfaire le compétiteur. Pourtant le bouclier de champion des Flandres qui trône depuis quelques mois dans le club-house vient nous rappeler, qu’un titre est toujours un moment unique. On peut même se souvenir de l’abattement de l’équipe B qui vit, il y a deux saisons, Béthune, rafler le titre et s’envoler vers les phases finales du championnat de France pour s’en persuader un peu plus.

Appellation d’origine contrôlée

Equipe B ou espoirs, réserve... Rien qu’à la lecture de ses différentes appellations, on perçoit déjà l’embarras qu’elle provoque. On ressent la même impression qu’à la lecture d’autres spectaculaires festivals technocraticofauxderches du style : quatrième âge (pour les croulants), mal voyants (pour les bigleux), mal entendants (pour les sourdingues), ministère de la Ville (pour les Bidonvilles) ou encore (j’y crois pas …) secrétaire d’Etat au patrimoine immobilier du ministère de la Justice (pour la construction des zonzons)…

Pourquoi se le cacher, l’équipe B est composée des joueurs qui, poste à poste, n’ont pas été jugés capables d’intégrer l’équipe « fanion », c’est à dire la meilleure équipe qu’un club puisse aligner à un moment Z (je ne sais pas toi mais je déteste dire un moment « T »).

Seulement voilà, la magie et la perversité de ce mécanisme résident dans sa temporalité (putain !) Car ce qui est vrai un dimanche ne l’est plus huit jours plus tard. L’incertitude est de rigueur, le stress obligatoire, la tension palpable. Car tout est possible d’un dimanche à l’autre, et tu sais, fumiers de jeunes, qu’il ne tient qu à toi de changer la donne et d’intégrer le groupe de la première : sabotage de suspensions, poison, incendie, attentat, prises d’otages, colis piégés, dispersion du virus de la variole.

On murmure à ce propos que Georges Bush avait été préféré en n° 12 à Ben Landen lors de la constitution de l’équipe du collège suisse dans lequel ils ont été éduqués. De là, cette vieille rivalité qui dégénère depuis quelques temps. Enfin c’est ce qu’on m’a dit, ça demande confirmation.

Maillots caca

JPEG - 20.8 ko
Jean-Pierre
Lui aussi !

Ce n’est pas pour me vanter mais j’ai fréquenté personnellement et même assidûment l’équipe B du RCV. Je faisais même partie de la première équipe réserve alignée en championnat. Je me souviens encore du sentiment ressenti au moment où Roland, le père d’un certain Damien Desplechin (pour lire ou relire le portrait : Damien Desplechin, le schtroumpf grognon), me l’annonça tout de go. Cela équivalait à peu près à avaler un décapsuleur tout en se faisant enfoncer une bouteille de Jenlain dans l’oreille.

Le décapusleur avalé et la bouteille de tisane ressortie par l’autre oreille, la punition était déjà sévère mais le pire était à venir. Le club s’était fendu de quelques billets pour nous payer un jeu de maillots. Pour être certain que rien, ni personne, de vivant sur cette terre ne nous le barbote, la couleur avait été choisie avec soins : Marrons uni.

Ce dimanche de brun a été le premier d’une longue série, dans un pays étrange où l’équipe adverse pouvait pousser en mêlée jusqu’à avoir des bouts de maillots caca coincés sous les crampons (Aaah ! Mais qu’est-ce que c’est cette matière ? C’est de la merde ! Non c’est clouk). La tranche horaire 13 h. 30 h.-15 h. pouvait même se résumer à une longue course après un ballon, vaguement entre-aperçu par deux fois : au coup d’envoi et au moment de le ranger dans le sac à maillots caca (Aaah ! mais y’à quoi au fond du sacs là, y’à comme une deuxième couche à l’intérieur) (sur les modifications des régles et l’embarras qu’elle provoque chez les anciens, voir : J’suis passé pour un con..)

Ces maillots à la joile couleur caca auraient sans doute mérité le prix du meilleur investissement associatif du siècle dernier. Indestructible et involables, il fallut le porter durant de nombreuses années comme les lépreux agitaient leur clochettes.

Faith of burst cat !

JPEG - 49.1 ko
Maillots KK (équipe type)

Brèves

31 mars 2008 - Le site du RCV en Chti

Afin que tous les valenciennois puissent comprendre le site, celui-ci a été traduit !
(cliquez (...)

26 novembre 2007 - Carnet noir

Le père de notre ami Olivier Petitcunot, dirigeant du RCV, est décédé dans la nuit de vendredi (...)

4 octobre 2007 - Des hormones féminines dans la bière ?

Lors de la dernière troisième mi-temps on discutait de choses et d’autres, lorsque (...)

1er octobre 2007 - Une excellente histoire

Sur le parking du bar. Un gars sort du bar en titubant. Un véritable désastre !! Il lui faut 5 (...)

14 septembre 2007 - Humour...

Un homme est assis dans un stade de RUGBY. C’est la finale de la Coupe de Monde, toutes (...)